Travailles-tu vraiment ou es-tu juste occupée ?

Il existe une énorme différence entre ces deux notions. Dans le premier cas, tu es productive et dans le second tu l’es aussi mais cela ne te permet pas d’avancer vers ton objectif.

Ton objectif est peut-être de décrocher tes premiers clients avant la fin de l’année, commencer un blog sur le bien-être, changer de travail ou que sais-je. Quel qu’il soit, cela va te demander du travail pour l’atteindre. Du vrai travail. Pas juste d’être occupée.

​Le "vrai travail".

Qu’est-ce que j’appelle du « vrai travail » ? Le vrai travail va générer un résultat qui te fera avancer. Si par exemple tu es entrepreneure, cela peut être d’envoyer une newsletter à tes abonnés pour les informer d’un nouveau service ou produit. Cela peut être de contacter des clients potentiels pour leur proposer de t’embaucher. Faire un Facebook live sur la productivité et à la fin, faire un pitch de vente etc.. Travailler vraiment va te permettre de générer de nouveaux clients donc des revenus. C’est un travail qui te fait avancer de manière significative vers ton objectif.

​Être juste occupée.

D’un autre côté, être juste occupée, concerne des choses que tu peux facilement passer la journée à faire mais qui ne te permettent pas de payer tes factures. C’est une occupation plaisante qui ne te challenge pas vraiment. Mais elle te rassure et plait à ton égo. Ces tâches ne sont pas vraiment productives. En effet, cela n’est pas indispensable pour te permettre d’atteindre ton objectif même si tu as l’impression d’avoir travaillé. C’est une forme cachée de procrastination. Bien que tu penses le contraire.

Par exemple, tu vas passer trois heures à chercher l’image parfaite pour le post parfait sur les réseaux sociaux. Puis, tu vas la redimensionner et y ajouter la citation parfaite pour aller avec et la poster. C’est beau, c’est inspirant, c’est cool… mais cela ne te fait pas vraiment avancer. Être juste occupée va être de suivre des programmes en ligne mais ne rien en faire derrière. Tu les as suivis mais tu ne les implémentes pas pour te développer.

​Comment faire pour y remédier ?

Je ne critique pas car je suis, moi aussi tombée dans ce piège. Cependant, tu peux changer la donne. La manière ? Toi seule es juge. Tu peux noter en haut de ta do-to list, « J’AVANCE VERS MON OBJECTIF » et lister les 3 choses qui te feront avancer vers ton ou tes objectifs. Puis tu t’imposeras de commencer par ces trois choses avant de faire du travail qui « t’occupe ».

Tu peux embaucher une coach, comme moi qui t’aidera à avancer vers tes objectifs, à qui tu devras rendre des comptes et qui s’assurera que tu travailles réellement de manière positive et significative tous les jours. Tu peux ouvrir un club de productivité et inviter d’autres amies entrepreneures qui viendraient chez toi avec leurs ordinateurs portables pour travailler ensemble. Chacune mettrait ses écouteurs pour mettre de la musique qui permet de rester concentrer et booste la productivité. Une fois la session terminée, vous pourriez commander à manger, discuter et rires. Les idées ne manquent pas. L’essentiel est vraiment que tu arrives à faire la différence entre être productive et être occupée. Commence dès à présent à lister tes tâches et demandes-toi quelles sont celles qui te permettront réellement d’avancer et concentre-toi en priorité sur celles-ci. Si tu te rends compte que tu es juste occupée, tu sais ce qu’il te reste à faire.

À bientôt.

Mariama DIALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *